John Lee Hooker

John Lee Hooker
Photographié par Claude Piscitelli

John Lee Hooker est né à Clarksdale dans le Mississippi et où il passe aussi son enfance. A l'adolescence il s'enfuit de chez lui. Il va à Memphis où il gagne sa vie en jouant de la musique dans la rue et dans les bars. En 1943 il atterrit à Detroit. Dans la Motortown il enregistre cette année là le titre Boogie Chillen qui arrive à la première place des R&B Charts. Mais ça ne suffit pas pour en faire une superstar. Dans les années 60 et 70 dans membres de groupes comme The Rolling Stones, Animals, Yardbirds, Canned Heat ou la Steve Miller Band découvrent la musique de John Lee Hooker qui devient leur idole. John est alors invité régulièrement dans les studios pour enregistrer avec les stars du moment. C'est ainsi qu'il enregistre en 1971 avec Canned Heat l'album blues rock Hooker N'Heat. Dans les années 80 il fait des apparitions comme invité spécial dans des productions cinématographiques comme par exemple le film des Blues Brothers. Cinq ans plus tard il fait la musique pour le film La couleur pourpre. C'est seulement en 1989 qu'il devient vraiment connu par le grand public avec l'album Healer. Les invités sur cet album sont entre autres Bonnie Raitt, Keith Richards ou Los Lobos. Ensuite il sort des albums intéressants comme Mr Lucky, Boom Boom, ou Chill Out. En 1980 il entre dans le Blues Hall of Fame et en 1991 dans le Rock and Roll Hall of Fame. Il a son étoile sur le Hollywood walk of fame et à été récompensé par 4 Grammys, entre autre en 2000 pour l'oeuvre de sa vie. Le 21 juin 2001 la légende du blues meurt en Californie à l'âge de 83 ans.

Hits: Boogie Chillen, Hobo Blues, Boom, Boom et Annie Mae.

Écrit par Ritchie Rischard