Johnny Winter

Johnny Winter
Photographié par Claude Piscitelli

Johnny Winter est né, tout comme son plus jeune frère Edgar Winter, atteint d'albinisme. Ses cheveux blanc comme neige deviendront sa marque caractéristique. A l'âge de 15 ans , il enregistre avec son frère et leur groupe Johnny and the Jammers leur premier disque qui porte le titre « School Day Blues » . C'est seulement en 1968, alors que Johnny joue en trio avec le bassiste Tommy Shannon et le batteur Uncle John Turner qu'il attire l'attention du magasine de musique Rolling Stone. Grâce à l'article que le magasine publie sur lui, Johnny décroche un contrat chez le label Liberty . Mais c'est avec un concert en 1968 dans le Filmore East à New York que sa carrière débute réellement. Ce concert lui vaut une telle popularité que les deux gros labels RCA et Columbia  se battent pour le mettre sous contrat. Grâce à un acompte de 600.000 dollars, Johnny signe avec Columbia. Huit ans après le festival de Woodstock, il réussit a percer en Europe en participant le 22 avril 1979 comme « top act » à la « Rockpalast Nacht » dans la Grugahalle à Essen. En 1988 Johnny Winter entre dans le « Blues Hall of Fame ». Il meurt le 16 Juillet 2014 à l'age de 70 ans , dans un hotel à Bulach dans le canton de Zurich.

Écrit par Ritchie Rischard