Jim Morrison

Jim Morrison
Photographié par Claude Piscitelli

La mort prématurée de Jim Morrison, chanteur de The Doors , était due à une vie excessive. Son corps sans vie fut retrouvé le 3 juillet 1971 dans son appartement parisien. Pour de nombreux fans de rock , il reste le chanteur le plus marquant de l'histoire de la musique et ce à travers les générations. Le meilleur exemple pour ceci est le succès du film en 1991 , Doors , d'Oliver Stone avec Val Kilmer dans le rôle de Jim Morrison. A sa sortie, même les adolescents se ruent au cinéma et The Doors ont un revival comme l'histoire du rock n'en a jamais vu. Tous leurs albums se vendent à nouveau comme des petits pains dans le monde entier. Le légendaire leader de TheDoors , Jim Morrison était un poète qui prétendait être l'esprit d'un indien. Il se voyait lui-même comme un shamane, et c'est exactement cette confusion, ou fantaisie qui l'élèvent dans l'olympe du rock. Sa carrière démarre en 1965, alors qu'il est étudiant aux beaux arts à Los Angeles dans l`University of California et qu'il rencontre Ray Manzarek. A cette époque , Jim est à la recherche d'un musicien pour l'accompagner lors de la lecture de ses poèmes. Manzarek l'accompagnera à l'orgue et quand le guitariste Robbie Krieger et le batteur John Desmore les rejoignent ils fondent le groupe The Doors. Leur premier album, avec le simple titre « The Doors » en 1967, les rendent mondialement célèbres. Des chansons comme « Break on through (to the other side) », « Ligth my fire » et la sensationnelle reprise de la composition de Brecht/Weill « Alabama Song (Whiskey Bar) » font de cet album une pièce maîtresse qui n'a rien perdu de sa magie, même près de 50 ans plus tard.

Écrit par Ritchie Rischard